Fauville en Caux > ACTUALITES

Conseil Municipal : Une séance consacrée au vote des budgets.

Conseil-municipal---10-avril-2019.jpg

Le conseil municipal de Terres-de-Caux s’est réuni le jeudi 11 avril 2019 principalement pour adopter l’ensemble des budgets.

Après avoir tenu son débat d’orientation budgétaire, lors des deux précédentes séances, le conseil municipal de Terres de Caux a voté, à l’unanimité, le budget primitif 2019, équilibré en dépenses et en recettes, pour la section de fonctionnement, avec un montant de 4 439 254 €. Il a également adopté les deux budgets annexes : celui pour la construction de la nouvelle gendarmerie et celui du Lotissement Losange. Ce sont plus de 10 millions d’euros qui forment les budgets et qui permettent de poursuivre les engagements municipaux de la Commune nouvelle pour confirmer la place de Terres de Caux dans son territoire et affirmer une centralité renforcée.

Au programme d’investissements, de nombreux chantiers ont été retenus, en 2019 :

- Les études préalables à la réalisation du pôle d’accueil et de restauration des écoliers à Fauville et la poursuite des études de l’agrandissement des écoles Luc Ferry de Ricarville et Camille Claudel de Fauville ainsi que la réfection de la cour de l’école Jean-Loup Chrétien ;
- La réalisation des nouveaux jeux d’enfants sur l’Espace Lecoutre à Fauville-en-Caux ;
- Les travaux de rénovation de la salle des fêtes de Bermonville
- Les travaux de réparation des Salles de sports pour le collège et les associations à Fauville
- Les travaux de voirie en lien avec l’Agglomération Rue des Vallons et rue du Parc à Fauville-en Caux et la fin des aménagements de voirie à Ste Marguerite
- Les études préalables, en lien avec Caux Seine Agglo et le département, au cheminement des piétons au Hameau de la chaussée à St Pierre-Lavis.
- les travaux d’aménagement et de reprise de concession dans les cimetières de Bennetot, Fauville, Ricarville, St Pierre Lavis et l’installation de colombarium.
- les travaux d’effacement des réseaux, de renforcement électrique et d’éclairage public, à Bennetot, à Bermonville, à Fauville,
- La première tranche d’un plan décennal pour la Défense Incendie pour des lieudits à Auzouville, Bennetot, Bermonville et Ricarville

Dans le cadre des travaux d’achèvement de la réhabilitation des objets classés « Monument historique » de l’église Saint Léger d’Autun d’Auzouville-Auberbosc, inscrits au programme d’investissement, le conseil municipal a décidé de lancer un appel au Mécénat d’entreprise. Les mécènes donateurs pourront participer pour la restauration du retable et des lambris du chœur de l’église ainsi que de la toile « Présentation de la Vierge au Temple » peinte par Bredel en 1756.

Pour le budget principal, L’ensemble des investissements est équilibré en recettes et en dépenses, à hauteur de 3 604 059€.

Pour le budget annexe Lotissement Losange de 600.000 €, ce sont des travaux de viabilisation pour la vente de parcelles à Logéal en vue de la construction de 23 logements locatifs sociaux et en location accession.

Enfin, pour le budget de la construction de la nouvelle gendarmerie, les autorisations de programme se chiffrent à un montant de 4,5 millions d’euros ; et au titre de l’exercice 2019, c’est un montant de crédits de 1.248.000 € qui a été engagé pour assurer le financement de la première phase de travaux : terrassement et gros œuvre.

Enfin, le Conseil municipal s’est prononcé favorablement à la régularisation du dossier déposé par le GAEC de la Cayenne de Bermonville pour une extension de son élevage à 206 vaches laitières.

Jean Marc Vasse, Maire de Terres de Caux, s’est félicité du travail d’élaboration budgétaire qui a mobilisé par 2 fois le Conseil au titre des orientations et les membres de la Commission des finances, d’une part, et la Conférence municipale (qui réunit Maires et Adjoints) d’autre part, un travail salué par la belle unanimité sur le vote des budgets ; et d’ajouter : « L’exercice était difficile, la restauration de l’impôt au niveau de 2017, également. Ainsi, la Commune nouvelle dispose désormais de sa feuille de route, et l’organisation de l’Administration municipale sera modifiée en conséquence. Car pour nous, dire c’est tenir. Tenir le cap, tenir le budget, tenir la fiscalité.»

Enfin, pour le budget de la construction de la nouvelle gendarmerie, les autorisations de programme se chiffrent à un montant de 4,5 millions d’euros ; et au titre de l’exercice 2019, c’est un montant de crédits de 1.248.000 € qui a été engagé pour assurer le financement de la première phase de travaux : terrassement et gros œuvre.

Enfin, le Conseil municipal s’est prononcé favorablement à la régularisation du dossier déposé par le GAEC de la Cayenne de Bermonville pour une extension de son élevage à 206 vaches laitières.

Jean Marc Vasse, Maire de Terres de Caux, s’est félicité du travail d’élaboration budgétaire qui a mobilisé par 2 fois le Conseil au titre des orientations et les membres de la Commission des finances, d’une part, et la Conférence municipale (qui réunit Maires et Adjoints) d’autre part, un travail salué par la belle unanimité sur le vote des budgets ; et d’ajouter : « L’exercice était difficile, la restauration de l’impôt au niveau de 2017, également. Ainsi, la Commune nouvelle dispose désormais de sa feuille de route, et l’organisation de l’Administration municipale sera modifiée en conséquence. Car pour nous, dire c’est tenir. Tenir le cap, tenir le budget, tenir la fiscalité.»